• PROGRAMME ELECTORAL DE LA FILLE DU CAPITAINE aux élections où elle ne se présentera pas

    PROGRAMME POUR UNE BELGIQUE LIBRE ET UNIE

    Souvent les gens me demandent pourquoi je ne me lance pas en politique? 
Tout d'abord parce que ce n'est pas ma vocation. Ce n'est pas ce que j'ai prévu de faire de ma vie, même si rien ou presque de ce que j'avais prévu de faire de ma vie ne s'est vraiment produit. Tampis ou tant mieux, j'ai fait d'autres choses....
Et puis, ayant trop tendance à dire ce que je pense, et sans langue de bois, j'aurais peu de chance d'être populaire. 

Puis, aussi, regardez-moi bien...  Est-ce que j'ai une tête à me faire élire?  



    Mais, si je 
    décidais de me lancer en politique, d'abord, contrairement au FN, je ferais annuler la dette publique comme les Islandais. Je sortirais de l'UE, de l'EURO, de l'OTAN, de l'OCDE, de l'OMC et de l'OMS, de l’ONU et je ne le ferais pas par référendum. Parce que les médias matraqueraient tellement l'opinion publique que ce serait la fin du monde, que tout le monde voterait contre par conditionnement. 

    D'autre part, j'annulerais les dettes des autres pays envers le mien. Notamment les pays d'Afrique. Je ferais table rase et je proposerais des échanges commerciaux équitables. Genre, je ferais acheter les bananes directement au producteurs de bananes au prix juste, en échange de la garantie de non usage de pesticides, plutôt que de passer par une multinationale comme CHIQUITA. Après tout, il n'y a pas de raison que OXFAM et boutiques similaires aient le monopole du commerce équitable. 

    Je renationaliserais la banque nationale et lui donnerais le pouvoir de battre monnaie. 

    J'ordonnerai qu'on rétablisse les frontières, qu'on arrête illico l'immigration, c'est à dire que sans visa ou permis de travail, aucun étranger n'ayant pas les moyens de subvenir à ses besoins et ceux de sa famille ne pourra rester sur le territoire. 
Les conditions d'accès à la nationalité seront renforcées, et celui qui voudra l'obtenir devra s'exprimer dans la langue nationale de son choix et renoncer à tout autre code civil que celui du pays. C'est ainsi, par exemple, que les musulmans qui considèrent que leur religion EST leur code civil et qu'ils n'obeissent qu'à Allah, avec tout le cirque que les salafo-wahabites ou assimilés nous font depuis une décennie, seront expulsés illico.  

    Les double-nationaux seront invités à choisir la nationalité qu'ils veulent conserver, et s'ils choisissent leur autre nationalité, ils seront priés de demander un visa de travail pour conserver le leur, s'ils en ont un. De rendre leur logement sociaux s'ils en ont un, pour qu'il profite à une famille du pays. Les logements sociaux sont payés par l'argent public, c'est à dire l'effort des contribuables pour que leurs concitoyens dans le besoin puissent se loger. Et particulièrement les personnes âgées, invalides et handicapées...

    Les doubles nationaux qui sont incarcérés se verraient retirer leur nationalité et seraient expulsés vers leur pays d'origine. Les prisons sont bondées, et il y a besoin de place pour y mettre, par exemple, tous ceux que nous poursuivrons qui ont une responsabilité personnelle dans l'obstruction des affaires de pédocriminalité d'Etat, et dans les propagandes de guerre qui nous ont conduit à bombarder la Libye et l'Afghanistan. 

Idem pour tous ceux dont on pourra démontrer la duplicité et la corruption dans la crise financière qui a ruiné notre pays. 

    J'annulerais l'impôt sur le revenu, et je diminuerais la TVA à 12 ou 15% maximum, selon les secteurs, y compris sur l'essence, l'alcool et le tabac.. Mais je nationaliserais le secteur de l'énergie et j'investirais massivement sur la recherche dans l'énergie libre et dans le développement des générateurs athmosphérique domestiques d'eau potable.

    Je renationaliserais la poste et le chemin de fer. Toutes les gares et tous les villages doivent être desservis en courrier et la survie d'une gare ne doit pas dépendre de sa rentabilité. Tout cela recréerait de l'emploi, des postes de facteurs, de conducteurs de train, de contrôleurs, de douaniers. Là où des gares et des bureaux de postes renaissent, la population revient, cela crée de nouveau commerces, les écoles fermées rouvrent.... Les villes se désengorgent... L'activité économique reprend. Et il est plus rentable pour l'état de prendre 12 ou 15% de tva dans un pays où l'argent circule que 21%, comme en Belgique, où l'argent ne circule pas.

    Il n'y aurait plus de chômage, ou de pensions ou d'aides sociales ou autre. Chaque personne qui ne travaille pas, du fait de son âge avancé ou de son état de santé ou de son choix d'élever son ou ses enfants à la maison pour un des conjoints ou parent isolé, recevra un revenu inconditionnel de survie égal à un smig. 

L'Etat arrêterait de subventionner des associations. C'est aux citoyens qu’il appartient de verser des dons, s'ils estiment que l'association le mérite. 

    On retirerait les radars autoroutiers pour construire plus de sens giratoires aux carrefours. Ce qui oblige à freiner la vitesse. Idem pour les dos d'âne autour des écoles et dans les centres villes. Sur l'autoroute, je ferais passer la vitesse maximale à 160 km/H sur la 3ème bande. (la plupart des accidents à haute vitesse sur les autoroutes viennent des conducteurs qui freinent à bloc pour échapper aux radars qu'ils ont vu de loin, ou aux barrages de police...) Le stress les rends maladroit. De plus personne n’est dupe sur l’utilité des radars, ils servent à renflouer les caisses de l’Etat sous couvert de sécurité.  

    L'état cesserait de mettre des caméras de surveillance partout. Les commerçants seraient eux, libres de mettre des caméras dans leurs magasins, banques, postes, etc.. Mais ce n'est pas aux citoyens à payer pour leur propre surveillance. 

    Je ferais lever l'interdiction de fumer dans les lieux publics. Seuls les patrons d'établissement auront le droit de décider si leur commerce est fumeur ou non fumeur. 

    Par contre un patron de café ou restaurant qui servirait de l'alcool a quelqu'un visiblement en état d'ébriété serait menacé de la fermeture de son établissement et de l'interdiction de travailler encore dans le débits de boisson. 

    Je ferais rouvrir les commissariats de quartier et la police de proximité qu'on avait remplacé par des cameras. Les gens coupables de détérioration de mobilier urbain, tag, vandalisme etc, seraient condamnés à des peines lourdes de travaux d'intérêts généraux. (genre, 4 heures par semaine de nettoyages de graffiti ! pendant un an.) 

    Les incivilités, genre laisser son chien faire ses crottes sur le trottoir ou jeter ses déchets sur la voie publique, seraient aussi, sévèrement punies. Par contre dans chaque quartier, il y aurait des espaces prévus pour que les chiens puissent se soulager, et cet endroit serait entretenu par les ouvriers communaux. 

    Je réinstaurerais le service militaire pour assurer au pays une armée de gens capables de défendre la population en cas d'agression d'une armée étrangère, et capables d'intervenir en cas de calamité, ou attentat. Je remettrais à l'honneur, le contrat d'apprentissage pour les gens qui n'ont pas du tout le goût des études. Ceux-là importunent vraiment tout le monde en classe, et au moins ils seront valorisés par un diplôme et une compétence particulière dès 18 ans. Et encourager un maximum les jeunes à devenir leur propre patron, c'est quand même plus responsabilisant et valorisant pour eux. 

Et pour l'université, il y aurait des examens d'entrée pour chaque étudiant et dans chaque domaine. Les gens qui ont un niveau insuffisant en math et qui voulaient devenir ingénieur, ben on leur évitera ainsi de perdre du temps et de l'argent. Idem pour le niveau d'orthographe. 

    Je ferais revoir les cursus universitaires et scolaires pour rétablir les vérités historiques et scientifiques que les dogmes mondialistes et eugénistes nous ont imposés, sur les vaccins, l'archéologie, les guerres, l'économie etc... 

    Je ferais interdire le financement public des religions et des lieux de cultes. L'état ne paierait pas de curés, ou d'imams ou de rabins. Ni de mosquée ni de temple etc... les fidèles devraient payer eux-mêmes pour leurs lieux de culte s'ils en souhaitent. Cet argent ne pourrait pas venir de l'étranger. Quant aux franc- maçons, ils devront, soit fermer leur loge soit les laisser publiques. 

    Il n'y aurait plus de cours de religion à l'école, mais un cours sur l'histoire des religions depuis l'école des mystères jusqu'au New Age et les interconnexions entre chaque mouvements. C'est aux parents d'organiser l'éducation spirituelle de leurs enfants, s'ils le souhaitent. Par contre, je ferais interdire la circoncision des mineurs. Chaque enfant doit jouir du respect de son intégrité physique jusqu'à ce qu'il soit en âge de décider seul, en son âme et conscience, de la voie spirituelle qui est la sienne. 

    Pour revenir à la santé, les OGM seraient interdits, ainsi que les additifs toxiques dans la nourritures et les cigarettes. Quitte à reproduire du tabac naturel qui ne provoque pas d'addiction. Les pesticides seraient interdits aussi, pour qu'à mesure que les années passent, les sols redeviennent bio. Cela fournirait à nouveau beaucoup d'emplois. 

    La consommation, vente et production de cannabis serait légalisées. La justice à mieux à faire que de perdre son temps avec les fumeurs de joins.   Je n’en consomme pas, mais j’estime que s’il faut interdire la consommation de cannabis pour les raisons de santé publique que l’on évoque, alors, il faudrait également interdire l’alcool. Je préfère qu’on laisse les gens libres de faire ce que bon leur semble de leur vie et de leur santé et qu’ils portent l’entière responsabilité des conséquences de leurs choix. J'ajouterai qu'il en va de même pour les autres drogues.  Il n'appartient pas à l'Etat d'être le parent qui protège et punit ses enfants qui décident de s'autodétruire. 

    L'élevage industriel d'animaux serait interdit. Chaque éleveurs devra disposer de l'espace suffisant pour que les animaux grandissent à l'air libre et devra renoncer à le nourrir avec des ogm. L'abattage devra avoir lieu après étourdissement de l'animal (électrocution cérébrale) l'animal tombe sur le coup et n'a pas le temps de souffrir. 

     S'il y a des juifs et des musulmans qui veulent ouvrir un abattoir pour que leur rabin ou leur imam disent leur petite phrase à l'animal, ma foi, pourquoi pas. Mais pour les égorgements, faudra faire sans. La souffrance animale ne doit pas être le prix à payer pour s'assurer sa place au paradis. 

    L'état assurerait des prêts sans intérêts à ceux qui veulent créer une entreprise dans un secteur en pénurie. 

    Les épandages de chemtrails dans notre espace aérien seraient formellement interdits.  Et des poursuites seront engagées après enquête envers les compagnies qui ont ordonné ces épandages dans notre ciel depuis 10 ans. 

    Les prix des transports en commun seraient proportionnels aux coûts réels du service à l’échelle nationale et ne devrait plus alimenter de profits d’actionnaires.  Les services publiques doivent servir les besoins du public.  Point barre ! 
Quant aux prestations médicales les prix seraient encadrés de sorte que n’importe quel citoyen puisse se faire soigner sans prise en charge de l’Etat. Pour les médicaments, les prix seraient contrôlés. Il n'y a pas de raison qu'un médicament qui coute 50 centimes à Cuba, coute 15 euros chez nous. Pourtant c'est le cas, parce que les compagnies pharmaceutiques savent que la sécu, ce tonneau des danaïdes, rembourse  tout, y compris les prescriptions inutiles, voire dangereuses, comme les vaccins obligatoires !  Ces derniers ne pourront plus être obligatoires, ni contenir de métaux lourds ou autres toxiques dans leurs adjuvants.  

    L'homéopathie, l'ostéopathie, l'acupuncture seraient reconnues médecines officielles et leurs honoraires seraient contrôlés pour qu'il n'y ai pas besoin que la sécu les prennent en charge, ou alors, cas exceptionnels. 

    Les gens ne doivent plus choisir de faire médecine pour leur enrichissement personnel, mais par vocation.   

    L'usage de métaux lourds en dentisterie serait également interdit, ces derniers ayant eu des conséquences désastreuses sur la santé des patients. 

    Enfin, j'annulerais la démocratie telle qu'on la connait aujourd'hui. C'est à dire que, une fois la constitution réécrite selon le programme qui m'aura fait élire, j'élirai le nombre minimum de ministres pour faire appliquer mon programme dans leur secteurde compétence. Mais il n'y aurait plus de parlement, de députés et de sénateurs. En revanche, chaque changement de loi ou nouvelle loi serait soumis à un référendum et le peuple se prononcera systématiquement sans passer par des sénateurs ou députés toujours corruptibles. Et aussi, si le peuple souhaite modifier une loi, il aura le droit de provoquer un référendum sur la question, si il récole suffisamment de signatures. La chaine de télévision nationale organisera des débats sur les sujets des référendums en donnant la parole de manière impartiale aux pours et aux contres et les gens décideront par eux-mêmes. 

    Il n'y aurait donc plus de partis. Les élections seraient locales pour élire, non pas un candidat de droite ou de gauche ou que sais-je, mais un candidat qui s'est montré le plus méritant, le meilleur gestionnaire, le plus dynamique et entreprenant. Les décisions communales en dehors de la loi régie par la nouvelle constitution seront votées localement par les citoyens. Ainsi disparaitra le clientélisme et la corruption. 

Quant au chef de l'état. Il sera révoqué par référendum populaire. Pas besoin d'attendre la fin d'un mandat s'il manque à ses devoirs ou trahit sa fonction, et pas besoin de mettre fin à son mandat, aussi longtemps que le peuple est content de lui et se sent bien représenté par lui. Cela l'obligera à être impeccable et exemplaire s'il veut conserver sa place. S'il est révoqué ou s'il démissionne ou si il meurt, le premier ministre le remplace le temps que les élections élisent un candidat volontaire à cette fonction parmi les élus locaux. 

    Les financements de campagne seraient interdits. Placardage publicitaires etc également. Chaque candidat aurait son espace web sur le site national. Il pourrait s'y présenter, détailler ce qu'il a fait pour sa ville ou commune, ses motivations pour son pays, on y posterait les interviews, les débats, accessibles à tous. Et chacun pourrait aussi lui poser des questions sur le site. Les questions et réponses seraient visibles par tous. 

Le salaire du chef de l'état serait égal à celui des ministres, c'est à dire celui d'un cadre supérieur. Ceux qui veulent devenir président, doivent le faire pour servir leur pays et pas pour s'enrichir. Le chef de l'état et les membres du gouvernement s'engageraient formellement à ne prendre part à aucune réunion internationale à huit-clos, comme l'ont fait les membres du groupe de Bilderberg, du CFR, Bohemian Grove ou autres. Les actes de haute trahison envers l'Etat Belge et les intérêts de ses citoyens seraient punis de la déchéance des droits civiques et une peine de prison exemplaire. 

    La monarchie sera dissoute et nos concitoyens issus de la noblesse ne pourront plus faire valoir leur titre. La Belgique de demain sera celle du mérite et non plus des privillèges héréditaires.  Les membres de la famille royale redeviendront des citoyens ordinaires et justiciables au même titre que tous les Belges.  Les dotations royales n'auront plus lieu d'être et les membres de la cours ou du clergé seront tenus responsables devant la loi pour les éventuels crimes et délis dont ils auraient pu se rendre coupables durant leur règne ou exercice de leurs fonctions. Il en sera de même pour nos concitoyens ayant joui d'une immunité parlementaire au sein des institutions européennes ou nationales. 

    Les palais royaux seront propriétés de l'Etat Belge qui aménagera ces locaux en musées, salles de concerts, d'exposition, de spectacle de conférences, de bibliothèques publiques. 

    Les cours de l'école maternelle seront dispensés dans la seconde langue nationale par des instituteurs dont c'est la langue maternelle. Une demi-journée de cours par semaine de la seconde langue nationale sera dispensée durant les six années de l'enseignement primaire. Les étudiants seront libres de choisir la langue de leurs études dans l'enseignement secondaire où selon les orientations choisies, ils bénéficieront de 2 à 4 heures par semaine de la seconde langue nationale.
    En l'espace d'une ou deux générations le peuple belge sera bilingue. La jeunesse belge et la nouvelle relève professionelle aura appris dès l'enfance à parler de manière impeccable la langue de l'autre communauté linguistique du pays et ce, avec une grande facilité. Le Belge sera partout chez lui en Belgique et les conflits communautaires qui ont fait les beaux jours de nos si nombreux ministres ayant tous joué la carte du diviser pour règner, ne seront plus qu'un mauvais souvenir.
    Pour les Belges qui n'auront pas eu la chance de bénéficier de cette réforme de l'enseignement, des cours de français et de néerlandais du niveau débutant au niveau d'expert seront disponibles gratuitement sous formes de vidéos sur le site national. 

    Enfin, j’interdirais le placardage publicitaire dans l’espace public ainsi que la distribution de tracts publicitaires sur la voie publique.  Internet offre aux commerçants la possibilité de faire connaître leurs produits, leurs promotions, leurs services et toutes les informations nécessaires au public QUI CHOISIT de consulter leurs publicités.  Les tracts publicitaires pourront seulement être distribué chez le commerçant. 

    Les publicités toutes boites, grande sources de pollution, disparaitront.  L’agression publicitaire disparaîtra également des radios et télévisions du secteur public. 

    Voilà un concentré de ma vision de la restauration de la démocratie dans mon pays. Elle n’est pas parfaite et doit être complétée mais il si ce projet pouvait intéresser une majorité de gens dans mon pays, les choses pourraient bien changer sous peu. 

    ADDENDUM : on m'a fait remarquer, et je ne l'ai pas inscrit tellement cela allait de soi pour moi, qu'il faudra impérativement séparer les banques d'affaire des banques d'investissement. Bien entendu! Mesure prioritaire!  

    « Le Capitaine n'aurait pas dit mieux !!!! LE REGIME "BELGE" soutenu par la communauté internationale! »
    Partager via Gmail Delicious Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

  • Commentaires

    14
    arlene
    Dimanche 15 Décembre 2013 à 20:14

    BONSOIR JE VIENS DE LIRE VOTRE PROGRAMME " c est pas mal du tout "" mais pour moi LA FAMILLE ROYALE DOIT RESTER LA FAMILLE ROYALE "" pourquoi changer  en dehors de leurs dote "" POUR LE RESTE c est pas mal du tout  POURQUOI PAS  EXEMPLES AVEC DES REFERUNDUMS  POPULAIRES ,mais le chomage et le cpas ainsi que les logements sociaux doit rester priorités  pour les citoyens Belges je trouve au moins au plus de 55ans ...,et je pense que la tva sur les produits de luxes ,voitures grosses cylindrés ,les banques ,et les grosses fortunes devraient etre mise a 33% ainsi que les benefices des multinationnales ET SUR TOUS LES PRODUITS ALIMENTAIRES ET BELGES ,et nos agriculteurs l a mettre a 6% AINSI QUE L EAU ET L ELECTRICITE  a 6% CELA FERA DES BELLES RECETTES POUR L ETAT MAIS NE PLUS TAXER LES SALAIRES donner le pouvoir d achats ...mais de tres bonnes idées bravo je réfléchi encore bonne soirée a vous 

    13
    Vendredi 29 Mars 2013 à 08:22

    Le service militaire n'a pas pour vocation de faire la guerre mais de se défendre et de protéger la population en cas d'agression ou de cataclysme. Un pays sans armée est dépendant de l'armée d'un autre pays, et perd sa souveraineté militaire.  C'est ainsi que nos hommes se retrouvent à servir l'otan ! 

    Si nous avions une armée digne de ce nom, nos hommes n'imposeraient pas la démocratie à coup de bombes dans les pays qui ne nous ont rien demandé, mais ils la maintiendraient chez nous en virant à coup de pieds dans le cul les imposteurs qui nous ont vendus aux banques et aux multinationales. 

    QUant à laurent louis, cet imposteur, je regrette d'avoir consacré des dizaines et des dizaines d'heures à traduire et sous-titrer ses vidéos.  Ce Sale faux-cul exploite tous les sujets chers à la dissidence pour se rendre populaire et se faire élire en 2014.  Mais faisant feux de tout bois, il n'a pas résisté aux sirènes du PArti ISLAM, qu'il qualifie de progressiste !  Ce Parti est un parti qui ne cache pas son projet d'instaurer la charia à Bruxelles. Le fondateur a été condamné à 6 mois de taule pour avoir battu sa femme au point de la rendre en incapacité de travail. 

    LEs groupes de fondamentalistes sont piloté par l'entité sioniste, par la CIA, par le qatar, l'arabie saoudite pour alimenter le conflit de civilisation. Laurent louis reproche à nos élus d'armer les islamistes à l'étranger, mais lui-même s'allie avec eux pour des raisons électoralistes.    C'est un opportuniste qui a plus de gueule que de culture et de cervelle.  Un séducteur qui dit ce que l'électorat hors du controle des médias dominants souhaite entendre, parce que c'est le seul électorat qui lui reste. 
    Il y a un mois, il pronait la fin des partis aux côtés d'Etienne Chouard.  Aujourd'hui, il veut à tout prix se faire réélire pour continuer à dénoncer ce que nous seuls savons déjà, et recevoir tous les complments de ses fans sur son mur...  Nous nous sommes fait avoir par cet homme.  Ne laissons pas un imposteur s'imposer en alternative aux autres imposteurs déjà en place. 

    http://www.dhnet.be/infos/faits-divers/article/411953/sur-la-liste-islam-un-elu-condamne.html

    http://www.youtube.com/watch?v=A0jr3NAb4-c

    http://www.youtube.com/watch?v=Dy94qC0LFns

     

    Au passage vous remarquerez qu'il accuse ceux qui dénoncent cette alliance immonde d"être des islamophobes.  Tout comme les sionistes accusent les antisionistes d'être des antisémite.  même procédé.   

    12
    Bicky
    Vendredi 29 Mars 2013 à 07:57

    "Pas mal, Géraldine, par contre, je suis contre le service militaire obligatoire. Tes propositions me plaisent mais je ne vois pas à l'horizon un politique tenir un engagement de la sorte !!!!"

    Laurent Louis, député indépendant est en bonne voie, pourtant. ;)

    11
    xmasguy
    Mercredi 9 Janvier 2013 à 12:17

    geraldine, aucun apostat politique n'amettra que une telle politique puisse voir le jour aujourd'hui dans ton pays ou ailleurs en ce monde, car ces degeneres aussi tares sont remplis des pensees de gog et magog. les anciens dans le passes nous ont avertis et predis ses jours. je sais que quelque soit la duree' de la nuit le soleil apparaitra toujours mais il faut qu'il une condition , si le peuple veut se demarquer et  ivre des jours meilleurs il doit prendre une decision sage meme -si  le prix a payer sera lourd. si le peuple est pret a prendre et mettre en application les propos que vous avances ici , le changement est total voir imminent. si les gens veulent vraiment une vie equitable ils doivent vraiment se reveiller en jetant un regard dans le passe' jusqu'a nos jours. aussi s'instruire. 

    10
    xmasguy
    Mercredi 9 Janvier 2013 à 12:04

    je suis vraiment de tout coeur avec vous , car tres difficile de nos jours de voir le courage et la vision des choses tel que vous le faites ici. dans un monde ou ne regne que mensonges et cahos, ou le riche continu a devenir riche et le pauvre de plus en plus pauvre, il faut des la presence des sabres trachants comme vous pour mettre a nu les mensonges des nos gouvernements corrompus. la realite' des choses que vous etalez ici est aussi une  partie des mes conceptions. que dois-je encore dire , bravo et courage pour ses informations surtout pour le bon nombre des citoyens a travers ce monde qui sont endormis dans les tenebres. ceci est une sorte de son de trompette qui resonne du fond de l'abime pour eveiller les consciences dans le monde. merci.

    9
    Vendredi 3 Août 2012 à 16:13

    La définition de Xénophobie d'après Wikipedia.

    La xénophobie est une hostilité systématique et irrationnelle à l'égard d'une ou plusieurs personnes, essentiellement motivée par leur nationalité,culturegenrereligionidéologie, ou origine géographique2, elle peut aussi être définie comme une « hostilité à ce qui est étranger »3.

    La xénophobie peut se manifester par une attitude allant d'un simple préjugé défavorable à des actions violentes. Il est généralement admis que le fait pour un pays, une commune ou une organisation, de réserver certains droits ou avantages à ses membres ou à ses adhérents, n'est pas considéré comme de la xénophobie, mais comme une simple conséquence du droit de propriété4 ou de la compétence territoriale5. Il en va un peu différemment pour les droits attachés spécifiquement à la nationalité, bien que la Déclaration des droits de l'homme et du citoyen consacre cette distinction dans son titre6, et qu'au sein de l'Union européenne, le principe de préférence communautaire soit admis en matière économique et commerciale7,8. Cependant, selon plusieurs auteurs, tels Christian Delacampagne, cette « préférence nationale » va directement à l'encontre des principes fondamentaux qui ont inspiré la Révolution française : tous les habitants d'un pays, qu'ils en aient ou non la nationalité, doivent être traités de la même façon et bénéficier exactement des mêmes droits et avantages que les citoyens du pays9. Pour lui, les notions de nationalité et de citoyenneté doivent donc être abolies pour former un seul pays mondial.

    MES PROPOS NE SONT DONC XENOPHOBES QU'AUX PARTISANT DU NOUVEL ORDRE MONDIAL QUI PRONE L'ABOLITION DES FRONTIERES ET DES ETATS NATIONS. 

    8
    Jeudi 2 Août 2012 à 20:08

    cookies=Staline, je peux vous demander ce qu'il y a de xénophobe dans mes propos? 

    Sinon, oui, je connais Asselineau, ce tartuffe qui a tout fait pour empêcher que la seule candidate non-mondialiste et non va-t-en guerre susceptible de gagner les élections les perde.  Cela ne l'honnore pas.  Il savait dès le départ qu'il n'avait aucune chance de gagner.  Ses propagandes nauséabondes sur le FN ne l'honnorent pas. 
    Je connais aussi Noslibertes.com.  C'est un site très intéressant.  

    7
    Jeudi 2 Août 2012 à 19:54

    mis à part les mesures disons "xénophobes" je suis assez d'accord avec votre programme.

    Vous connaissez François Asselineau ?

    et le site noslibertes.org ?

    6
    Jeudi 19 Juillet 2012 à 13:04

    Du reste tu as raison, MC, il n'y a pas à l'horizon un politique qui tiendra un engagement de la sorte.  Le programme que j'ai écrit rend le pouvoir au peuple et aucun politique actuel ne le souhaite.   La vraie question serait plutôt : le peuple a-t-il envie d'être souverain?   Le peuple a-t-il envie de décider de son avenir,plutôt que de le confier aux cupides  assoiffés de pouvoirs qui auront su le mieux les séduire? 

    Le peuple a-t-il envie d'être libre avec les responsabilités que cela impose ou souhaite-t-il que l'Etat parent, le prenne en charge du berceau à la tombe avec le poids fiscal que cela implique? 

     

    5
    Jeudi 19 Juillet 2012 à 12:46

    MC, si tu ne t'occupes pas de ton pays, si tu ne le défends pas, d'autres pays le feront pour toi et tu deviendras leur obligé.  
    C'est cela que tu veux? Subir l'ingérence?  
    Peut-être que suite aux détournerments du rôle de l'armée par nos politiques mafieuses et soumises au bras armé de l'Empire, (L'OTAN)  confonds-tu le devoir du soldat, qui doit consister à défendre son pays et sa population en cas d'agression ou catastrophe naturelle et non pas à attaquer celui des autres, surtout pour de faux prétextes humanitaires.

    Plusieurs orientations seraient possibles pour ceux qui ne souhaitent pas faire usage des ames. Notament dans le secteurs des premiers secours, maîtrise d'incendie, etc. 
     

    4
    mc
    Jeudi 19 Juillet 2012 à 12:37

    Pas mal, Géraldine, par contre, je suis contre le service militaire obligatoire. Tes propositions me plaisent mais je ne vois pas à l'horizon un politique tenir un engagement de la sorte !!!!

    3
    Mercredi 18 Juillet 2012 à 22:47

    Alain,  nos impôts servent principalement à rembourser les intérêts de notre dette publique, et les gabegies de l'état.  Un état qui fonctionne de façon optimale (par exemple suppression des services de pension, chômage etc, pour un seul service de revenus garanti, c'est un sacré paquet de fonctionnaires inutiles en moins, et qui peuvent être remplacés par des fonctionnaires vraiment utiles à la vie civile, comme les postiers, les chefs de gares, les employés des transports, des banques d'état, des policiers,  des prisons, des enseignants, employés de voieries, etc...    Dans un pays où l'économie circule, et où tu disposes de ton plein salaire, 12 à 15% de tva rapportent plus que 21% dans un pays dont l'économie en ruine repose sur la dette. 

    2
    VAUTRAT
    Mercredi 18 Juillet 2012 à 22:24

    Je vote pour toi, mais dis moi quel revenu a l'état pour payer ces fonctionnaires. Tu supprime l'impots sur les revenus et tu baisse la TVA.

    1
    nathcjl
    Mercredi 18 Juillet 2012 à 06:42

    Alors je vote pour toi !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :